Les critères de beauté et de mode ont beaucoup évolué au fil du temps. Avoir des poils qui
dépassent est devenue un véritable problème pour certaines femmes. Elles ont alors adopté
l'épilation du maillot comme une alternative sûre.

L'épilation, pratique ancestrale

Pratique prisée depuis la Grèce antique, l'épilation du maillot est devenue une pratique indispensable
de beauté notamment chez les femmes. Elle est considérée comme un impératif d'hygiène,
d'esthétique et un moyen pour les sportifs d'éviter les démangeaisons et rougeurs causées par
leurs vêtements moulants.
L'épilation du maillot comme son nom l'indique consiste à épiler les poils du maillot, c'est-à-dire les
poils qui dépassent de la culotte. Pour accomplir cette tâche, les esthéticiennes au cours des
années ont développé plusieurs formes et méthodes.

Les différentes formes d'épilations

La forme d'une épilation du maillot dépend de la personne qui veut la faire. On a tout d’abord
la forme classique ou naturelle. Elle consiste à enlever les poils qui dépassent de la culotte de façon à obtenir un résultat naturel, c'est-à-dire que l'esthéticienne épilera les poils de l'extérieur du pubis.

On a ensuite la forme américaine qui encore surnommer l'épilation ticket de métro. C’est une des épilations les plus pratiquées. Il s'agit d'obtenir un rectangle en épilant les poils situés au-dessus et sur tous les côtés du pubis sans oublier les contours des grandes lèvres. Cela donne un rendu clair et facile à entretenir.

À part les formes classique et américaine, on a la forme brésilienne. Elle aussi très appréciée et ressemble légèrement à l'épilation du maillot américain. Ça spécificité est qu'au lieu de chercher à reproduire un rectangle, elle reproduit une sorte de petit triangle assez décolleté. Les poils situés au niveau des grandes lèvres sont en principe complètement épilés. Cette épilation est faite de telle sorte que les femmes puissent porter des strings sans que leurs poils ne paraissent.